Comment financer son entreprise sans passer par les banques ?

Vous avez un projet auquel vous croyez mais vous peinez à avoir un prêt bancaire. Il peut s’agir d’une question de garanties car les banques ne vous accorderont pas de prêt si votre solvabilité n’est pas garantie. Dans la plupart des cas, ce n’est pas la pertinence de votre projet qui sera visée mais les garanties matérielles que vous pourrez donner à l’établissement de crédit.

Pour d’autres personnes, c’est une question de choix. En effet, il existe des entrepreneurs qui ne veulent pas avoir affaire avec les banques, pour une raison ou une autre. Dans tous les cas, sachez qu’il y a des alternatives au prêts bancaires pour financer votre entreprise. Voyons tout cela dans les détails.

1. La collecte de fonds

Cette collecte également appelée love money fait référence aux contributions de membres de votre famille et de vos proches. Il peut s’agir de dons ou de dettes, l’essentiel c’est qu’il s’agit plus d’un contrat moral. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de contrat écrit ni de délai de paiement. On se base sur la réussite du projet pour payer et parfois pour garder une certaine redevabilité. Ainsi, cette option est tributaire de deux éléments. D’une part, sa concrétisation dépend du poids financiers des membres de votre famille en fonction de votre projet. D’autre part, elle dépend de leur volonté de vous aider ou pas.

2. Le microcrédit

Ce concept est un pan important du la micro-économie afin de développer les petites et moyennes entreprises. C’est une alternative pour contourner les lourdeurs et contraintes des banques. Ainsi, vous y trouverez moins de règles prudentielles mais avec des taux souvent plus élevés. Par contre, s’il s’agit de microcrédits proposés par des acteurs associatifs, les taux peuvent être assez intéressants, car cela rentre dans le cadre de l’économie solidaire. Ainsi, il existe des organismes de microcrédit d’ordre général ou spécifique à un secteur, à une localité, etc.

3. Le financement  participatif

Avec le développement d’internet, le financement participatif ou crowd funding est devenu plus accessible que jamais. En effet, il s’agit de viser un large public en les invitant à participer à un projet d’entreprenariat. Ainsi, vous aurez le choix entre trois formats. Soit l’argent collecté sera sous forme de prêt, soit sous forme de dons ou sous forme d’investissement dans le capital de l’entreprise en vue. Dans tous les cas, la communication doit être claire pour qu’il n’y ait pas de malentendu et que les internautes ne se sentent pas arnaqués. Il faut également des moyens de paiement fiables et sécurisés, ainsi qu’une gestion transparente de tout le processus.

4. Les incubateurs

Les incubateurs sont des services d’appui généralement logés dans les mairies et les directions de l’emploi. Ce sont des structures étatiques ou non qui se sont donné pour rôles d’accompagner les entrepreneurs. Au-delà du financement, un incubateur vous donne des conseils gratuitement sur la manière de créer et de gérer une entreprise. Parfois, ils peuvent vous mettre en relation avec des partenaires et des organismes qui impulseront votre activité.

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Un commentaire sur “ Comment financer son entreprise sans passer par les banques ?

  1. Mame Louise Gomis :

    Bonjour gé besoin une prête d’argent pour mon commerce gé besoin de 5 millions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.