L’UNICEF recrute un Chef du Bureau de Zone à Agadez, Niger

L’UNICEF recrute un Chef du Bureau de Zone à Agadez, Niger.

UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Comment est-ce que vous pouvez faire une différence …

Sous la supervision du la Représentante, le/la Chef du Bureau de Zone est responsable de la gestion et de la direction de l’engagement total du Bureau de Zone d’Agadez au sein du programme de pays. Il/Elle représente l’UNICEF dans sa zone de responsabilité, dirige et supervise les différents secteurs de programme et les équipes de services opérationnels en veillant à l’obtention de résultats de qualité en accord avec le programme de coopération de l’UNICEF, le plan de gestion du programme de pays et la vision globale définie par la Représentante.

Principales responsabilités, attributions et tâches

1. Gestion efficace du personnel et des biens de l’UNICEF ainsi que de la présence de l’organisation

  • Représenter l’UNICEF dans la région, en participant à des réunions et à des événements, afin de faire avancer la cause des enfants.
  • Faciliter, prendre et mettre en œuvre des mesures pour assurer la sûreté et la sécurité du personnel et des biens de l’UNICEF.
  • Diriger efficacement l’équipe du Bureau de Zone et gérer les performances et la conduite des membres du personnel afin d’obtenir des résultats pour les enfants.

2. Gestion des connaissances relatives aux programmes

  • Veiller à ce que les programmes de zone ou de pays s’appuient sur la gestion des connaissances grâce à la collecte et à l’analyse des données, à la préparation de rapports complets et précis ainsi qu’à la participation au système de « leçons apprises » du réseau de connaissances du programme et à d’autres bases de données au niveau de l’organisation.
  • Participer à l’échange d’informations par le biais de visites de donateurs et de représentants des médias ainsi qu’à l’élaboration de matériel de formation et d’orientation.

3. Élaboration et gestion de programmes

  • Identifier les points d’intervention et les mesures critiques en mettant en place un système de suivi cohérent et transparent ; analyser les tendances socio-politico-économiques au niveau des pays et leurs implications pour les programmes et projets en cours.
  • Formuler des modifications et/ou préparer des plans de travail de programme selon les besoins. Préparer des recommandations relatives aux programmes à inclure dans la documentation officielle du programme, ainsi que de nouvelles approches, méthodes et pratiques.
  • Établir les plans de travail pour le programme, en contrôler la conformité et dispenser une formation, un appui et des conseils à l’équipe du programme pour lui permettre d’atteindre les objectifs. Identifier les besoins en ressources humaines et en développement continu du personnel.
  • Examiner et évaluer la faisabilité et les contraintes techniques, institutionnelles et financières des programmes et projets en collaboration avec le gouvernement et d’autres partenaires.
  • Préparer les rapports de programme pertinents requis pour la gestion, les donateurs, les examens budgétaires, l’analyse des programmes, les rapports annuels, etc.

4. Utilisation optimale des fonds de programme

  • Établir et superviser les plans de travail des programmes et en contrôler la conformité et l’état d’avancement.  Contrôler l’affectation et le décaissement global des fonds de programme, en veillant à ce que les fonds soient correctement coordonnés, contrôlés et liquidés. Prendre les mesures appropriées pour optimiser l’utilisation des fonds de programme.
  • Assurer l’efficacité et l’exécution du programme par une approche rigoureuse et transparente de la planification, du suivi et de l’évaluation de programme.

5. Suivi et évaluation des programmes

  • Effectuer des visites sur le terrain et veiller à ce que le personnel effectue des visites sur le terrain pour contrôler et évaluer la mise en œuvre du programme puis déterminer les mesures correctives nécessaires.
  • Adopter une approche rigoureuse et transparente dans l’évaluation et participer aux principaux exercices d’évaluation des programmes en consultation avec notamment le représentant, le/la responsable des opérations et le/la responsable de l’évaluation afin d’améliorer l’efficacité et la qualité de l’exécution du programme. Participer aux réunions annuelles d’examen sectoriel avec les partenaires gouvernementaux.  Veiller à ce que les rapports annuels sur l’état d’avancement des programmes soient préparés dans les délais impartis.

6.  Approche de gestion des programmes basée sur les droits et les résultats

  • Adopter une approche basée sur les droits dans la formulation des buts et objectifs des programmes et dans l’élaboration des stratégies et des cadres de mise en œuvre. Définir une planification, une conception, une mise en œuvre, un suivi et/ou une évaluation cohérents et efficaces des programmes et des projets. Apporter cohérence, synergie et valeur ajoutée aux processus de planification et de conception des programmes au moyen d’une approche de gestion axée sur les résultats dans la planification et la conception des programmes.
  • Préparer et soumettre des recommandations viables sur la mise en œuvre des projets, les approches alternatives et l’utilisation optimale des ressources contribuant concrètement à la réalisation des droits des enfants et des femmes, ainsi que des recommandations sur les programmes, les nouvelles initiatives et les questions de gestion afin de garantir la réalisation des objectifs fixés.

7.  Renforcement et durabilité des capacités nationales et locales

  • Fournir aux autorités et aux prestataires de services un appui et des conseils techniques pour planifier et organiser des programmes de formation dans le but de renforcer les capacités et la durabilité des programmes.
  • Assurer le renforcement de l’engagement et des capacités institutionnelles des partenaires nationaux et locaux en commençant par adopter une approche stratégique dans l’identification de ces partenaires et partenariats.

8. Perspective et défense des droits aux niveaux national, communautaire et familial

  • Mener une analyse politique axée sur les droits de l’enfant et de la femme et défendre les intérêts de ces derniers au niveau du gouvernement, de la communauté et de la famille afin d’accroître la crédibilité dans les débats politiques nationaux et internationaux. Promouvoir les objectifs de l’UNICEF en matière d’organisation grâce à un plaidoyer actif et à une communication conforme aux lignes directrices et à la stratégie nationale de plaidoyer de l’UNICEF.

9. Établissement de partenariats, coordination et collaborations

  • Établir un partenariat et une collaboration avec des partenaires internes et externes, notamment des partenaires nationaux et ceux des Nations Unies, afin d’améliorer la capacité à collecter et à diffuser des données et des informations sur le développement, à échanger des informations sur l’état d’avancement et la mise en œuvre des programmes et projets et à déplacer et distribuer les fournitures. Assurer la liaison avec le réseau de connaissances du programme régional pour garantir la disponibilité de données actualisées et précises sur le programme.
  • Collaborer avec la section des opérations pour établir et maintenir des contrôles internes rigoureux à l’appui des activités de programmes et pour coordonner les exigences et la responsabilité en matière de gestion des ressources financières et des fournitures.
  • Maintenir une collaboration étroite avec les responsables des programmes sectoriels au sein du bureau de pays, les conseillers régionaux et du siège pour une coordination efficace des programmes.
  • Planifier, élaborer et mettre en œuvre le(s) programme(s) sectoriel(s) en collaborant avec le gouvernement et les autres partenaires. Faire preuve de leadership dans la fourniture de conseils techniques, la négociation, le plaidoyer et la promotion des objectifs au niveau de la zone ou du pays, conduisant à un accord sur des actions pratiques et prioritaires à soutenir par la coopération de l’UNICEF au niveau des programmes et des pays.

En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir …

  • Un diplôme d’études supérieures (Minimum Master) en sciences sociales, relations internationales, administration publique, relations gouvernementales et publiques ; politiques publiques ou sociales, sociologie, développement social ou communautaire ou tout autre domaine technique pertinent.
  • Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle dans la gestion, la planification, le suivi et l’évaluation de programmes, la gestion de projet ou tout autre domaine pertinent est exigé.
  • Une expérience de travail dans un pays en développement est considérée comme un atout.
  • Une expérience pertinente au sein d’une agence ou d’une organisation du Système des Nations Unies est considérée comme un atout.
  • La connaissance ou l’expérience des situations d’urgence constitue un atout.
  • La maîtrise du français et une bonne connaissance de l’anglais sont exigées. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU ou de la langue du lieu d’affectation est considérée comme un atout.

Pour chaque enfant, vous démontrez …

Les Valeurs Fondamentales de l’UNICEF en matière de : Bienveillance, Respect, Intégrité, Confiance et Responsabilité (CRITA) et les Compétences de Base en Communication, Travail en Equipe et Recherche de Résultats.

Les Compétences Fonctionnelles requises pour ce poste sont :

  • Direction et Supervision (niveau II) ;
  • Formulation de Stratégies et de Concepts (niveau II) ;
  • Esprit d’Analyse (niveau II) ;
  • Sens du Contact et de Réseautage (niveau II) ;
  • Persuasion et Influence (niveau II) ;
  • Création et innovation (niveau II).

Voir les compétences sur le site UNICEF : http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

Localisation et durée
Le contrat sera d’une durée determiné d’un (1) an renouvelable. Le/la candidat(e) recruté(e) sera basé(e) à Agadez.

Rémunération
Le poste est classé dans la catégorie des Professionnels Nationaux (NO) au grade NOC de la grille de rémunération du Système des Nations Unies.

NB : UNICEF est engagé à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel, et encourage fortement les candidatures féminines et masculines de toutes origines nationales, ethniques et religieuses, y compris les personnes vivant avec un handicap, de postuler.

UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Seuls(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés.

Date limite : 21 Avril 2020.

POSTULER

Laisser un Avis