Directeur du Partenariat et du Développement des Affaires

Site Plan International

Plan International recrute un Directeur du Partenariat et du Développement des Affaires.

Sous la supervision du Chef des Programmes et de l’Influence, le rôle du Directeur du Partenariat et du Développement des affaires est de coordonner et de rendre compte de toutes les activités de partenariat et de subventions de Plan International Sénégal.  Il/elle sera responsable de la réalisation des plans de croissance, des portefeuilles de subventions des pays, de la qualité et de la rapidité des communications avec les donateurs et de la gestion de relations de travail efficaces avec les bureaux nationaux et les organisations bilatérales et multilatérales au niveau national et international.

Dimensions du poste

  • Le Directeur du Partenariat et du Développement des Affaires est chargé d’identifier les possibilités de financement conformément aux priorités du programme de Plan International Sénégal, de coordonner l’élaboration et l’examen des propositions de subventions et de renforcer les relations avec les donateurs locaux et internationaux pour une gestion efficace des subventions.
  • Maintenir le développement du portefeuille de donateurs au Sénégal et élargir la base des entreprises donatrices
  • Travailler de manière proactive avec les homologues des organisations nationales (NO) afin d’identifier et d’obtenir des subventions appropriées
  • Il sera responsable du renforcement des capacités du personnel et des partenaires ainsi que du renforcement des systèmes et des processus pour une gestion efficace des subventions.
  • Diriger la mise en œuvre de la norme 11 de la politique de protection de l’enfance de Plan conformément à ses responsabilités au rôle et veiller à l’application de la politique de sauvegarde et de des enfants et des jeunes à tout moment afin de garantir que les enfants sont protégés contre toutes les formes d’abus
  • Il supervisera un spécialiste des partenariats, un coordinateur des subventions et un coordinateur de la conformité des subventions
  • Travailler en étroite collaboration avec le Chef des Programmes et de l’Influence pour s’assurer que la stratégie par pays est dotée de ressources suffisantes.
  • Membre de l’équipe de direction du pays

Responsabilités

Mobilisation des ressources

  • Diriger la mise en œuvre et le suivi de la stratégie de mobilisation des ressources (RMS).
  • Travailler avec les membres de la direction de Plan International Sénégal et l’équipe des subventions pour s’assurer qu’un plan d’engagement actif des donateurs est en place (avec une cartographie des donateurs actualisée, un suivi de l’engagement des donateurs et des plans d’action actualisés), et mis à jour mensuellement
  • Diriger le processus d’identification et d’exploration de nouvelles possibilités de collecte de fonds, y compris un mécanisme solide de « go no go » ; examiner et résumer les exigences de financement des différents donateurs ; évaluer et recommander des réponses aux possibilités de collecte de fonds.
  • Assurer le marketing des documents de conception, des propositions, des plans stratégiques nationaux avec les bureaux nationaux et les donateurs concernés
  • Créer et tenir à jour une banque de données de documents conceptuels et de propositions.
  • Veiller à ce que le pipeline soit efficacement surveillé, avec l’achèvement en temps voulu de l’outil de surveillance du pipeline mondial (GPMT), et la contribution aux exigences de rapport de la WACA.
  • Diriger les processus d’élaboration des propositions et veiller à ce que la liste de contrôle de l’examen des propositions et du budget – RACI – soit pleinement appliquée. L’implication de tous les départements et fonctions est obligatoire.
  • Soutenir le cadre de responsabilité du Mano River Cluster concernant le développement des partenariats et des entreprises grâce à une collaboration plus étroite avec les personnes chargées du développement des partenariats et des affaires au sein du Cluster.
  • Organiser des discussions précoces avec les ONG et les donateurs pour s’assurer que les budgets soumis et les FAD sont entièrement chiffrés.
  • Effectuer une analyse semestrielle des écarts de financement afin d’identifier les programmes ou les sous-domaines qui nécessitent une plus grande attention en termes de mobilisation des ressources.
  • Élaborer des propositions de projet détaillées pour chacun des programmes (un consultant peut être engagé pour chaque programme) au sein de l’Unité des programmes d’appui pour la mobilisation des ressources si et quand cela est nécessaire.

Relations entre les donateurs et les ONG –

  • Servir de point de contact principal pour toutes les communications liées à la mobilisation des ressources et à la gestion des subventions à destination/en provenance des organisations nationales ; y compris les possibilités de financement, les réponses aux questions des donateurs, les demandes de visites, etc.
  • Assurer la coordination avec les organisations nationales et les équipes de direction des pays en ce qui concerne les audits externes requis par les donateurs.
  • Préparer et s’assurer que les objectifs des visites des donateurs et des ONG sont atteints.
  • S’engager auprès des donateurs et représenter l’organisation de manière professionnelle, ce qui donne une image positive de Plan en tant qu’organisation ;
  • Faciliter les réunions des donateurs dans le cadre d’un exercice de renforcement des capacités
  • Organiser des réunions trimestrielles avec les chefs de projet et les ONG pour suivre l’évolution des subventions

Gestion des subventions

  • Veiller à ce que les procédures de gestion des subventions soient pleinement soutenues par tous les membres dirigeants des pays
  • Comprendre et assimiler la complexité du développement des affaires et des systèmes et procédures de subventions de Plan, des structures organisationnelles et des processus décisionnels ;
  • Renforcement des capacités des coordinateurs de projets sur les conditions et exigences de gestion des partenaires financiers et de Plan International.
  • S’assurer que des mécanismes solides de démarrage et de clôture des subventions sont en place et pleinement mis en œuvre.
  • Mettre en place et appliquer un système en ligne pour assurer la qualité et la ponctualité des rapports aux donateurs et aux NO.
  • Participer à la supervision des systèmes de gestion des subventions afin de réduire le risque de divergences entre le programme, le financement et les subventions.
  • Contrôler les éléments de conformité des subventions.
  • Analyser les KPI liés aux subventions et partager les conclusions avec l’équipe de direction du pays.

Gestion d’équipe

  • Les objectifs de performance de l’équipe sont bien définis et efficacement contrôlés grâce au système de gestion des performances de Plan.
  • Les membres du département des subventions sont soutenus de manière adéquate dans leur travail et leurs besoins de développement sont identifiés et satisfaits.

Partenariat

  • Cartographie des ONG par domaine, par région et en fonction de leur capacité d’influence et de gestion de programmes.
  • Formalisation des partenariats avec les départements ministériels, les organisations de jeunesse, les ONG, les agences des Nations unies et le secteur privé par le biais de protocoles d’accord ou d’accords pluriannuels.
  • Mise en œuvre et opérationnalisation d’un système de gestion numérique des partenaires.
  • Réalisation d’une enquête annuelle sur les partenariats (obligation de rapport annuel du centre mondial)
  • Table ronde en ligne au début de chaque année avec les partenaires qui ont participé à l’enquête annuelle sur le partenariat pour discuter des recommandations.
  • Mise en œuvre d’un programme de développement organisationnel pour les ONG locales au Sénégal (gouvernance interne, gestion de projet, contrôle interne, …).
  • Plaidoyer au sein des organisations faîtières d’ONG au Sénégal pour l’élaboration de critères minimums de gouvernance et de transparence dans la gestion des programmes.
  • Examen des modèles de documents de partenariat pour chaque catégorie de partenaires (protocole d’accord, contrat de projet, …).
  • Développement d’une matrice des rôles et responsabilités dans la révision des contrats par le personnel du Plan (RACI).
  • Elaboration d’une procédure d’opérationnalisation pour chaque étape du partenariat.
  • Renforcement des capacités des ONG locales
  • Accompagner les ONG locales dans la mise en place d’un système transparent de recouvrement des coûts.
  • Mise en place d’une plateforme de capitalisation numérique accessible aux ONG partenaires.
  • Mise en relation des organisations faîtières d’ONG au Sénégal avec celles des autres pays du Cluster Mano River.
  • Réunions trimestrielles de révision interne autour de notre modèle de partenariat. Une liste de contrôle pour l’examen des accords avec les partenaires sera élaborée à cet égard.
  • Réaliser la cartographie des associations de la diaspora sénégalaise à l’étranger et faciliter la collaboration entre ces associations et les autorités locales
  • Réunions de capitalisation thématiques ou zonales entre les partenaires et Plan International Sénégal : Ces réunions sont des outils d’apprentissage mutuel et de capitalisation au sein du groupe de partenaires travaillant avec Plan International Sénégal pour échanger les meilleures pratiques, réduire les risques de duplication et mettre en commun les ressources des différentes informations. Cette réunion peut être organisée entre les partenaires au niveau d’une Unité/Pôle de Programme ou par les responsables de chacun des 3 programmes de la Stratégie Pays

Qualifications et expérience

Essentiel :

  • Master dans un domaine pertinent (développement international, sciences sociales, etc.)
  • Au moins cinq ans d’expérience à un poste de direction dans une organisation internationale
  •  Connaissance des défis de financement au Sénégal et en Afrique de l’Ouest
  • S’affirmer et faire preuve de sensibilité culturelle avec une forte connaissance de l’environnement sénégalais
  • De solides connaissances en matière de planification et de suivi
  • Confiance et compétence dans l’utilisation de MS Office
  • Expérience de l’élaboration et de la mise en œuvre de stratégies de financement de programmes réussies et de l’utilisation des ressources par rapport aux objectifs.
  • Expérience en matière de développement et/ou de programmation humanitaire, et bonne compréhension des questions de développement international et d’aide humanitaire
  • Connaissance appliquée de la gestion des projets et du cycle de subvention, y compris l’analyse des problèmes, la conception des projets, la planification et la gestion financière, le suivi et l’évaluation.
  • Expérience de l’obtention de subventions et de contrats de financement institutionnel à un niveau de plusieurs millions
  • Expérience dans la préparation de rapports narratifs et financiers de qualité pour les donateurs institutionnels
  • Une bonne connaissance de la politique de financement humanitaire et des règles et procédures contractuelles habituelles
  • Expérience dans l’établissement et le maintien de relations solides avec les donateurs, qui ont permis d’accroître considérablement les revenus
  • Comprend les fondements d’un programme et d’une campagne de bonne qualité, leur conception et leur exécution, ainsi que la manière d’y intégrer le volet sauvegarde.
  • Développe les connaissances sur le genre, les préjugés et la discrimination et l’impact de l’intersectionnalité sur les expériences des filles et des garçons en matière de sécurité dans le travail de programmation et d’influence.
  • Domine les approches participatives qui sont utilisées avec succès pour cartographier les normes sociales, les modèles de violence et identifier les risques et les mesures d’atténuation possibles dans le cadre des interventions.
  • Prend des décisions efficaces, réfléchies et opportunes pour garantir la sécurité des programmes.
  • Porte des jugements fondés sur la gestion des risques et en particulier sur la manière de soutenir les campagnes et programmes audacieux qui comportent des risques, en veillant à ce qu’ils fassent l’objet d’un suivi et que des mesures soient prises si nécessaire.
  • Conçoit et met en œuvre des solutions innovantes pour minimiser les risques pour les enfants et les jeunes dans toute leur diversité.
  • Sait où trouver l’expertise technique et professionnelle requise pour concevoir et mettre en œuvre des programmes sexo-transformateurs permettant de sauvegarder les enfants et les jeunes.
  • Veille à ce que l’aide à la conception et à l’exécution des programmes et campagnes émane de qui possède les connaissances et l’expertise pour cela.
  • Prend toujours en compte les risques relatifs au volet sauvegarde dans toutes les activités et interventions.

Souhaitable

  • Capacité à gérer les priorités conflictuelles entre l’optimisation des possibilités de financement et le développement des capacités du personnel
  • Excellentes compétences en matière de conseil pour garantir un résultat positif à ses observations.
  • Faire preuve de créativité dans la recherche des opportunités à partager avec  l’équipe de gestion nationale (CMT) et à l’équipe de gestion nationale élargie (ECMT)

Date limite : 17 Août 2021

Rédaction CV Emploi Dakar

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.