Expert en Gouvernance des Ressources Naturelles

Site International Staffing Company

Notre client est une agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, elle fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 1500 collaborateurs et collaboratrices, elle gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

Contexte :

Le Portefeuille Thématique Climat Sahel (PTCS) est doté d’une enveloppe budgétaire de 50 millions d’euros pour une durée de mise en œuvre de 5 ans (2022-2026). En suivant une approche régionale, le PTCS ambitionne de stimuler la collaboration entre pays et l’échange d’expertise sur des défis climatiques et environnementaux qui dépassent les frontières comme la dégradation des terres et la gestion intégrée des ressources en eau. La coopération belge s’engage à soutenir ses pays partenaires pour la mise en œuvre de leurs engagements en vertu des traités multilatéraux sur l’environnement, en mettant notamment l’accent sur les trois conventions de Rio relatives au climat, à la désertification et à la biodiversité.

Le PTCS vise à soutenir les pays partenaires dans leur lutte contre le changement climatique en appuyant les plans de mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) dans le cadre de l’Accord de Paris sous l’égide de la Convention des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC). Le PTCS vise également à aider les pays concernés à atteindre leurs objectifs de neutralité en matière de dégradation des terres (NDT) élaborés dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification (CNULCD). Concomitamment, le PTCS ambitionne de contribuer à relever les 5 défis globaux identifiés par notre client : changement climatique & environnement, mobilité humaine, urbanisation, paix & sécurité et inégalités sociales & économiques. Du point de vue opérationnel, le PTCS décline ses objectifs (i.e. l’objectif général et les objectifs spécifiques) dans quatre volets nationaux au Niger, Sénégal, Mali et Burkina-Faso (conçus de manière à renforcer et compléter les programmes de coopération bilatérale existants dans chacun des pays visés) et dans un volet régional (conçu comme un outil de facilitation visant des échanges d’information, d’expertise et de renforcement des compétences). Le PTCS prévoit deux objectifs spécifiques. Le premier vise à ce que les acteurs locaux gèrent et utilisent de façon durable et inclusive les ressources naturelles de leur territoire en agissant sur les causes majeures de la désertification et sur les conséquences négatives des changements climatiques. Le deuxième prévoit de renforcer la collaboration et le partage d’information et d’expertise entre acteurs nationaux et régionaux pour lutter efficacement contre la désertification et les conséquences négatives des changements climatiques et contribuer à une gestion durable des écosystèmes sahéliens. Dans le cadre de ses activités, le Portefeuille climat au Sénégal cherche un expert.e en gouvernance des ressources naturelles qui sera basé à Kaolack.

Domaine de résultat 1 : Expert

Contribuer à la mise en œuvre du portefeuille à travers des inputs à la planification, l’exécution, la coordination, le suivi et monitoring, l’évaluation des activités, afin d’assurer que les résultats du portefeuille (outputs – outcomes) soient atteints dans le temps d’exécution imparti. ➢ Dans le domaine de la planification

  • Analyser la situation et l’état des besoins ;
  • Définir de façon participative les activités et produits ;
  • Dans le domaine de l’exécution ;
  • Fournir les inputs nécessaires pour la bonne organisation des activités ;
  • Définir les spécifications techniques dans la préparation des cahiers des charges ;
  • Identifier les expertises techniques complémentaires nécessaires à la mise en œuvre des activités ;
  • Établir les liens et contacts avec toutes les parties prenantes intéressantes ou nécessaires ;

➢ Dans le domaine du monitoring et de l’évaluation

  • Tenir à jour de façon permanente les informations permettant à tout moment, à mi- parcours et à la fin du portefeuille, d’alimenter les systèmes de M&E et d’apprécier les performances du portefeuille ;
  • Garder à jour les données factuelles (évidences) qui orienteront les prises de décisions ;
  • Instaurer une réelle dynamique d’apprentissage par le monitoring permanent des activités en favorisant les short learning loops ;
  • Développer/alimenter les bases de données permettant une gestion numérisée et actualisée des informations ;
  • Prévoir les mécanismes et méthodes permettant un suivi scientifique correct des réalisations.

Domaine de résultat 2 : Conseiller

Dans son domaine d’expertise sectorielle ou thématique, fournir tous les inputs techniques nécessaires, afin d’atteindre une performance technique conforme aux normes et standards nationaux et internationaux.

  • Se tenir informé des évolutions récentes et intéressantes dans son domaine d’expertise ;
  • Participer aux échanges techniques et scientifiques dans le domaine ;
  • Proposer, suivant les besoins, les notes stratégiques et techniques nécessaires avec et pour le partenaire ;
  • Réaliser les prospections nécessaires afin de rester innovateur et créatif dans les changements proposés ;
  • Participer à toute réunion de comité technique et plateforme d’échange dans son domaine ;
  • Fournir les rétro-informations de manière structurée et compréhensible à tous les membres de l’équipe.

Domaine de résultat 3 : Facilitateur

Dans son domaine d’expertise sectorielle ou thématique, organiser les capitalisations et la gestion des connaissances, afin de créer un environnement inclusif, informé et confiant au sein du programme/de l’intervention.

  • Développer un environnement qui favorise l’apprentissage ;
  • Développer un climat propice à la rédaction, la réflexion, l’autocritique, l’auto-évaluation ;
  • Aider les membres du programme/de l’intervention à se familiariser avec la recherche bibliographique ;
  • Aider les membres du programme/de l’intervention à se familiariser avec la rédaction scientifique ou vulgarisante ;
  • Développer les plateformes d’échanges d’idées, virtuelles et réelles ;
  • Introduire les nouvelles technologies dans le processus d’apprentissage ;
  • Favoriser le développement de la numérisation avec l’expert Digit4Dev de l’Agence belge de développement ;
  • Produire toute forme d’information (blogs, vidéos, articles de presse, articles scientifiques…).

Domaine de résultat 4 : Facilitateur

Renforcer les capacités des structures partenaires, afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leur staff

  • Évaluer la maturité de la gestion des structures partenaires ;
  • Conseiller les structures partenaires sur les actions à prendre pour améliorer leur gestion ainsi que sur la façon de mettre en œuvre ces actions ;
  • Faciliter le processus de changement ;
  • Ensemble avec les partenaires, adapter la structure organisationnelle, optimiser les processus, améliorer les systèmes et renforcer les compétences du staff.

Votre profil :

Expériences requises

  • Expérience significative d’au moins 5 ans dans des projets de développement ;
  • Bonne connaissance des politiques et stratégies nationales dans le domaine ;
  • Expériences pertinentes en ingénierie sociale ;
  • Expériences pertinentes en gouvernance locale, gouvernance des ressources naturelles et gouvernance foncière ;
  • Bonnes connaissances des réseaux relatifs à la gouvernance locale et à la gouvernancedes ressources naturelles au Sénégal ;
  • Maîtrise des outils de gestion de projet : Baseline, monitoring trimestriel et annuel.

Connaissances et compétences requises

  • Familiarisé avec la gestion axée sur les résultats, maîtrise des théories du changement, savoir-faire dans la gestion des connaissances et la capitalisation, connaissances dans le domaine des nouvelles technologies ;
  • Bonne connaissance du Bassin Arachidier et de son tissu socio-économique ;
  • Maîtrise de l’outil informatique (logiciels courants, internet) ;
  • Conseil, coaching, suivi et contrôle sur les outils de planification territoriale liés à la gestion foncière et sur la sécurisation foncière locale ;
  • Parfaite maîtrise du français et du wolof, Excellentes capacités de communication orales et écrites ;
  • Dynamisme, proactivité, créativité, diplomatie, goût pour le travail en équipe, attitude constructive face aux défis.

Rédaction CV Emploi Dakar

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.