Ingénieur HSE

RPORTH

RPORTH recrute un Ingénieur HSE bilingue.

L’entreprise

Une compagnie étrangère spécialisée dans la recherche et les forages pétroliers

L’ingénieur HSE définit la politique de sécurité d’une entreprise, la met en place et en assure le suivi en respectant les réglementations en termes d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Il organise des actions de prévention (exercices d’incendie, vérification des équipements, contrôle des normes de sécurité, etc.) et propose des solutions en cas de problème.

Activités principales

Diagnostic du projet HSE de l’entreprise

  • Analyser le projet d’aménagement d’un site de production (nouvelles constructions, agrandissement ou transformation d’usine) ou le lancement d’un nouveau produit.
  • Définir les objectifs en matière de prévention des risques HSE en fonction du contexte réglementaire (cadre législatif, labels et certifications obtenus) et des orientations de la direction générale.
  • Apporter un support opérationnel au bureau d’études en termes de conformité des installations ou du produit aux normes réglementaires européennes et internationales.
  • Effectuer des recommandations auprès des différents services concernant la conception du site ou du produit, le choix des équipements ou des matières premières, la définition des méthodes de travail…
  • Négocier avec la direction les ressources nécessaires (humaines, techniques, financières, délais) à la mise en œuvre de cette politique.
  • Rédiger un rapport d’étude synthétisant toutes les données (études, calculs d’impact) et présentant les différents scénarios de situations à risques.

Mise en place et suivi du projet

  • Concevoir des outils spécifiques de sensibilisation (supports de formation, guides de conseils d’utilisation d’équipements, panneaux signalétiques…) à destination du site pour fiabiliser les procédures HSE.
  • Organiser des actions de prévention sur le site (exercices d’incendie…) et proposer des solutions en cas de problème.
  • Mettre en place des outils de mesure et des indicateurs permettant de pallier les risques en termes d’hygiène, de sécurité, d’environnement.
  • Vérifier les installations et leur conformité en réalisant des visites de contrôle du site.
  • Réaliser des bilans statistiques de l’activité industrielle et comparer les résultats aux grilles d’analyse définies en amont (critères, objectifs…).
  • Présenter aux clients une synthèse des actions engagées et des résultats obtenus.
  • Communiquer en interne au sein du siège ou du cabinet de conseil sur le déroulement de la mission et l’évaluation de la satisfaction client.

Animation des relations internes/externes

  • Concevoir et animer en interne des actions de formation et de communication.
  • Animer et informer un réseau de partenaires extérieurs : collectivités territoriales, préfecture, mairie, DRIRE, Ddass, INRS, etc.
  • Répondre aux sollicitations des autorités de régulation : délivrance de documents techniques, remise de dossiers administratifs obligatoires, etc.
  • Instruire des demandes d’habilitation après audit du/des site(s) de production en vue d’une certification.
  • Instruire des demandes d’autorisation à destination des organismes publics.

Veille réglementaire

  • Effectuer une veille permanente en matière de réglementation et de certification liée à la sécurité et l’environnement (ISO 14000, ISO 19000, systèmes QSE, normes OHASS…).
  • Définir les procédures de traitement du fonds documentaire, de recueil des données et le mode de diffusion des informations.
  • Analyser et synthétiser les documents juridiques pour traduire la réglementation en instructions et actions réalisables.
  • Construire des indicateurs afin de suivre et de mesurer la performance du processus de veille.

Activités éventuelles

  • Réaliser les dossiers de certification et de labellisation si l’entreprise n’est pas certifiée.
  • Prendre en charge la gestion des relations avec les sous-traitants.
  • Assurer le développement commercial de l’entreprise.
  • Animer des séminaires de sensibilisation sur les enjeux stratégiques et économiques liés au respect des normes HSE.
  • Apporter conseils et assistance lors de la mise en place des unités opérationnelles.
  • Répondre à des appels d’offres et établir le cahier des charges.

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac +2/3 : DUT, BTS ou licence en gestion des risques industriels ou HSE
  • Formation de niveau Bac +5
  • Master en risques industriels, hygiène, sécurité du travail, environnement,
  • Durée d’expérience
  • Une expérience de trois années minimums en entreprise est également requise.

Référence: OFR000142REC

Date limite : 25 Octobre 2021.

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Voir toutes les offres d'emploi

Coursera Job Page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.