Responsable Adjoint de Projet

Site UNESCO

L’UNESCO recrute un Responsable Adjoint de Projet.

Fonctions du poste

Sous l’autorité du Directeur du bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel), les orientations du Chef du Secteur Education et du Chef du Cluster Enseignement-Apprentissage, et la supervision directe du Responsable principal de projet, le/la titulaire du poste devra assister dans la gestion, la planification de la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du projet « Appui à la production et à la diffusion de ressources éducatives pour les établissements scolaires et les élèves du primaire et du secondaire en Afrique Sub-Saharienne Francophone» financé par l’Agence Française de Développement et visant à améliorer les acquis d’apprentissage par le renforcement de l’accès des élèves et de la communauté éducative à des ressources éducatives matérielles et numériques variées, de qualité, mises à disposition de manière efficace et rentable et adaptées aux besoins d’apprentissage. Plus précisément, le/la titulaire du poste s’acquittera des tâches suivantes :

1. Coordination et mise en œuvre du projet

  • Contribuer, en lien avec les parties prenantes du projet, au développement du plan de travail détaillé du projet, assurer sa pertinence pour le contexte des pays bénéficiaires, et assurer sa mise en œuvre ;
  • Contribuer à l’organisation de la gestion administrative, comptable et financière du projet ;
  • Contribuer à la préparation et à la coordination du processus d’élaboration budgétaire en liaison avec les responsables en passation des marchés, les auditeurs internes et les structures d’exécution ; Contribuer à l’élaboration d’un plan de décaissement semestriel pour la phase 2 du projet ;
  • Contribuer à la rédaction des termes de référence nécessaires à la passation de contrats et contribuer à l’évaluation de la qualité des services fournis ;
  • Contribuer au suivi et à l’évaluation des activités (y compris le suivi de l’exécution financière), rendre compte des progrès et de la performance accomplis du projet, et proposer les mises à jour nécessaires : indicateurs de performance, rapport d’activités, etc.) ;
  • Contribuer à l’organisation des sessions de travail des comités technique et de pilotage du projet et organiser les sessions de travail des comités;
  • Fournir les informations et données sur les réalisations majeures du projet au niveau des pays bénéficiaires, les étapes et niveaux de mise en œuvre afin d’assurer la visibilité et soutenir la redevabilité dans sa mise en œuvre ;
  • Assurer le lien avec l’administration et participer aux exercices d’audit en appui à l’administration.

2. Suivi et évaluation de la mise en œuvre du projet et élaboration des rapports d’activités du projet :

  • Contribuer au suivi et à l’évaluation des activités du projet, rendre compte des progrès accomplis, proposer les mises à jour nécessaires au cadre logique du projet et effectuer le suivi régulier de l’état d’exécution financière du projet ;
  • Suivre la bonne exécution des budgets à travers la préparation des rapports de contrôle budgétaire trimestriels, annuels et d’analyse des écarts ;
  • Contribuer à la gestion et au suivi des opérations financières du projet (engagement, retrait, règlement, états de rapprochement bancaires) et des paiements directs ;
  • En collaboration avec la section finance de l’Administration, procéder à l’archivage des pièces comptables et le suivi de la remontée de toutes les pièces justificatives de dépenses effectuées par les pays bénéficiaires au moyen des avances de fonds qui leur sont accordées ;
  • Contribuer à l’analyse stratégique globale des performances du projet basé sur l’atteinte des indicateurs et la mise en œuvre des activités ainsi que sur l’obtention des résultats ;
  • Contribuer à l’élaboration des rapports d’activités du projet pour avis par le siège et à l’attention du donateur et des partenaires;
  • Fournir les informations et données sur les réalisations majeures du projet, les étapes et niveaux de mise en œuvre aux services d’information publique de l’UNESCO afin d’assurer la visibilité et soutenir la redevabilité dans sa mise en œuvre;
  • Contribuer aux échanges et partage d’informations et d’expériences, identifier de nouvelles stratégies et actions pour l’amélioration des prestations et services, le respect des exigences et l’atteinte des objectifs du projet.

3. Lien avec les gouvernements, les décideurs, les parties prenantes nationales et internationales :

  • Contribuer au suivi des relations avec les institutions et organismes partenaires du projet pour obtenir leur participation et leur engagement dans les activités du projet ;
  • Maintenir les contacts rapprochés avec les équipes, décideurs et parties prenantes nationales (Ministères, Autorités régionales et locales, etc.) et organiser les réunions des comités de coordination du projet ;
  • Contribuer au partage des expériences internationales et faciliter l’accès aux informations, aux connaissances et aux bonnes pratiques ;
  • Contribuer à la mise en place des mécanismes et des actions pour assurer la durabilité des résultats du projet.

4. Communication et visibilité du projet :

  • Contribuer à l’élaboration des notes techniques et des mises à jour sur l’état d’avancement du projet pour diffusion au niveau national et contribuer à la préparation de note technique sur les ressources éducatives de portée régionale et mondiale ;
  • Contribuer à l’organisation des événements autour du projet (séminaires, webinaires et ateliers);
  • Contribuer à la gestion et l’alimentation de la plateforme d’experts du projet.

Qualifications requises

Éducation

  • Diplôme universitaire supérieur (master ou diplôme équivalent) dans le domaine de l’éducation, des sciences sociales ou dans un autre domaine connexe.

Expérience professionnelle 

  • Au moins 2 années d’expérience professionnelle pertinente, dont une année acquise de préférence au niveau international, à responsabilité progressive, dans le domaine de l’éducation ;
  • Expérience dans la planification, la gestion, la mise en œuvre de projets et de grands programmes d’éducation.

Capacités et compétences 

  • Capacité à gérer des budgets, participer à la planification, au suivi et à l’évaluation des activités d’un projet et rendre compte de leur mise en œuvre ;
  • Bonne compréhension du contexte de l’éducation dans les pays africains et des défis ;
  • Capacité à établir et à maintenir des relations de travail efficaces avec les autorités nationales/locales, les institutions concernées, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales ;
  • Capacité à travailler efficacement et à entretenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel ;
  • Capacité à gérer de lourdes charges de travail et à respecter des délais serrés, en prêtant une attention particulière aux détails ;
  • Solides compétences informatiques, y compris la connaissance des logiciels de bureautique (MS Word, Excel, PowerPoint, Outlook).

Langues

Qualifications souhaitées

Expérience professionnelle

  • Une expérience professionnelle sur les questions d’enseignement et d’apprentissage ;
  • Très bonne connaissance en matière de production et diffusion des ressources éducatives ;
  • Expérience professionnelle dans les pays africains francophones.

Capacités et compétences

  • Bonne connaissance des politiques et procédures de programmation dans le domaine de la coopération internationale au développement, en particulier au sein des Nations unies ;
  • Connaissance en passation et suivi de contrat de services en dans le domaine de l’éducation ;
  • Excellente capacité à présenter efficacement à un public varié.

Langues

  • Bonnes connaissances d’une autre langue officielle de travail de l’Organisation des nations unies.

Date limite : 10 Octobre 2022.

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.