Responsable de la Protection / Responsable de la Sauvegarde

Site Elite RH

Cabinet de recrutement

Elite RH recrute un Responsable de la Protection / Responsable de la Sauvegarde.

Résumé du poste

La mission de la Fondation est axée sur le soutien, le développement et l’amplification du leadership des adolescentes et l’autonomisation économique des jeunes femmes. Nous travaillons avec les filles et les jeunes femmes les plus difficiles à atteindre dans les communautés rurales du Bénin (et bientôt du Sénégal), et la plupart d’entre elles sont confrontées à une ou plusieurs vulnérabilités socio-économiques.

Nous nous engageons fortement et nous nous concentrons sur l’inclusion, les résultats positifs et la sauvegarde de toutes les filles et adultes vulnérables pendant la mise en œuvre du programme. C’est pourquoi nous recrutons une personne passionnée qui a de l’expérience dans le travail avec les filles marginalisées et qui s’efforcera de garantir le devoir de l’organisation de veiller à la sûreté, la sécurité, la vie privée et le bien-être des filles.

Le responsable de la sauvegarde  travaillera sous l’autorité du directeur des services mondiaux et soutiendra la contextualisation et la mise à jour des stratégies, processus, formations et outils de sauvegarde de l’organisation au niveau national dans chacun des pays du programme de l’organisation. Le responsable travaillera avec le directeur des services mondiaux et l’ensemble de l’équipe pour intégrer une approche féministe et décoloniale de la sauvegarde.

Responsabilités

Mise en œuvre contextualisée

  • S’assurer que les stratégies, les processus, les formations et les outils de l’organisation en matière de sauvegarde sont adaptés au niveau national et soutenir les ajustements et les adaptations nécessaires.
  • Trouver un soutien national et régional pour la sauvegarde et assurer la nomination, la préparation et la coordination des points focaux nationaux de sauvegarde.
  • Travailler avec les équipes nationales pour entreprendre la cartographie au niveau national de la législation pertinente et des voies d’orientation relatives à la sauvegarde.
  • Revoir et renforcer les mesures internes de prévention, de signalement et de réponse en matière de sauvegarde, ainsi que l’état de préparation ; coordonner les audits périodiques des pratiques de sauvegarde dans les activités clés du programme.

Soutien au renforcement de la culture et des capacités

  • Travailler avec le superviseur pour déployer et mettre en œuvre des processus de formation en matière de sauvegarde pour tous les membres de l’équipe dans tous les pays, et fournir un soutien individualisé au personnel du programme si nécessaire.
  • Travailler avec le superviseur pour s’assurer que le personnel est conscient de ses responsabilités en matière de sauvegarde par la conception et la mise en œuvre d’initiations à la sauvegarde et de formations périodiques à la sauvegarde.
  • Adopter un comportement et une conduite qui respectent les normes les plus élevées en matière de protection, sur le plan professionnel et personnel.
  • Agir en tant que modèle pour une culture d' »organisation apprenante » en cherchant à comprendre et en utilisant les problèmes comme des occasions d’apprendre.
  • Dispenser une formation sur le traitement des rapports et la gestion des cas au personnel clé du programme, notamment sur la manière de gérer les questions de protection et les zones d’ambiguïté.

Gestion des risques

  • Soutenir l’équipe pour mener une diligence raisonnable en matière de sauvegarde sur les candidats des partenaires locaux et des prestataires de services.
  • Suivre les initiatives actuelles et nouvelles du programme afin d’identifier de manière proactive les risques pour les pratiques de sauvegarde ; travailler avec le personnel pour élaborer des solutions et des mesures d’atténuation appropriées.
  • Concevoir un nouvel outil d’évaluation des risques à usage interne .
  • Soutenir les programmes pour compléter leur évaluation des risques et identifier les actions d’atténuation/mesures de contrôle.
  • Tenir à jour un plan de mise en œuvre de la protection organisationnelle basé sur les données du programme et pouvant être contrôlé par la direction.

Rapport et réponse

  • Promouvoir et assurer que des canaux sûrs, confidentiels et appropriés sont en place pour que le personnel puisse soulever des questions de sauvegarde et des préoccupations connexes.
  • Travailler avec le personnel des programmes pour permettre et traiter les rapports des communautés avec lesquelles ils travaillent.
  • Entreprendre un exercice de cartographie des ressources qui seraient nécessaires pour assurer le suivi des rapports de sauvegarde graves ou complexes et maintenir une liste de contacts.
  • Travailler avec le directeur des services mondiaux pour aider le personnel à signaler les incidents de sauvegarde au sein des organisations et dans le cadre de nos programmes.
  • Fournir un soutien consultatif aux décideurs sur des cas individuels, si nécessaire.

Culture organisationnelle

  • Respecter les valeurs et la mission de la Fondation  à tout moment.
  • Contribuer activement à faire de la Fondation un lieu de travail diversifié et équitable grâce à une pratique inclusive et à une ouverture à des perspectives, des cultures et des idées différentes.

Profil requis

  • Diplôme universitaire et/ou plus de 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la sauvegarde au sein d’une ONG, ou expérience de praticien dans le domaine de la protection de l’enfance ou de la prévention de l’exploitation et des abus sexuels et du soutien aux survivants de la violence sexuelle.
  • Connaissance approfondie des normes internationales de protection (par exemple, le cadre réglementaire) et aptitude à les traduire dans des contextes régionaux et nationaux.
  • Compétences en matière de renforcement des capacités, en particulier expérience dans la conduite de sessions de formation et d’apprentissage pour les organisations partenaires sur l’amélioration de leurs pratiques de sécurité et de sauvegarde. La préférence sera donnée aux personnes ayant l’expérience de l’exécution de ces tâches à distance et par des moyens innovants.
  • Compétences avérées en matière d’empathie, de communication, d’écoute et de relations interpersonnelles lorsqu’il s’agit de travailler avec des enfants, des jeunes et des adultes qui assument des identités multiples.
  • Capacité à traiter des informations confidentielles et sensibles et expérience de l’application d’approches centrées sur les survivants.
  • Solides connaissances et compétences en matière de féminisme intersectionnel
  • Capacité à faire preuve d’une véritable passion pour la protection et d’un engagement à garantir les normes de pratique les plus élevées.
  • Un engagement fort envers la mission, l’objectif et les valeurs de l’organisation
  • Un engagement fort en faveur de l’égalité des sexes, de l’antiracisme, de l’anti-discrimination, de la décolonisation et de la justice sociale.
  • Un engagement fort envers le développement professionnel et l’apprentissage continu.
  • Excellent esprit d’équipe, capable de travailler de manière indépendante et en collaboration avec des collègues à tous les niveaux dans les différents départements et avec des parties prenantes externes.
  • Excellent esprit d’équipe, capable de travailler de manière indépendante et en collaboration avec des collègues à tous les niveaux, à travers les départements et les parties prenantes externes.
  • Maîtrise du français et de l’anglais
  • Hautement organisé et capable de travailler dans le respect des délais.

Merci de nous envoyer votre CV à rh.eliterh@gmail.com avec en objet le titre du poste

Date limite : 17 Juillet 2022.

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.