Accueil / Uncategorized / PNUD Mali recrute Un Coordinateur National – Gestion durable des terres et de l’eau

PNUD Mali recrute Un Coordinateur National – Gestion durable des terres et de l’eau

PNUD Mali recrute Un Coordinateur National – Gestion durable des terres et de l’eau.

Le Programme d’Accroissement de la Production Agricole au Mali » (PAPAM) est une initiative conjointe GdM/ BM/PNUD/FEM qui vise à augmenter la productivité des petits producteurs impliqués dans les systèmes de production et dans les secteurs géographiques cibles des interventions.

D’un montant total de 160 $ us. Le PNUD/FEM et le PNUD Mali y contribuent à hauteur de 2,8 millions $ US (1,9 million pour le  FEM, 0,3 million pour le PNUD et 0,6 million pour le  Gouvernement malien).

D’un montant total de 160 $ us, le PAPAM est cofinancé à travers un Prêt d’Investissement Spécifique (PIS) de six ans de 70 millions $US par l’IDA, un don du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) de 6,2 millions $US et un don de 14,64 millions Euros (soit 19,5 millions $US) du Fonds Fiduciaire du Mécanisme de Réponse Rapide à la Crise Alimentaire de l’Union Européenne. Le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) cofinance le projet à l’aide  d’un crédit de 32 millions $US. La contribution du Gouvernement au projet est évaluée à 23,7 millions US$ à travers les exonérations de taxes. La contribution des Bénéficiaires est, quant à elle, évaluée à 6,7 millions $US.
Le Projet bénéficie également d’un financement additionnel parallèle du FEM de 1,9 million $US que le PNUD va mettre en place soit 0,3 million pour le PNUD et 0,6 million pour le  Gouvernement malien.

L’objectif global du projet est d’accroître et d’élargir l’utilisation des pratiques de gestion durable des terres et de l’eau (GDTE) afin d’arrêter, de diminuer et d’inverser le phénomène de dégradation des terres, en mettant l’accent sur les zones où la composante sur les investissements agricoles sera mise en œuvre.
Cet objectif sera atteint par l’adoption et la diffusion à grande échelle des technologies de GDTE, en utilisant les services de conseil des secteurs public et privé.

Le financement parallèle et additionnel du FEM contribuera spécifiquement aux composantes 1 et 3  du PAPAM à travers deux résultats importants :

  • Renforcer les capacités des organisations de producteurs (OP) et les prestataires de services (au titre  de la sous-composante 1.2 du programme PAPAM) ;
  • Et assurer le suivi et l’évaluation sectorielle (au titre de la sous-composantes 3.2 et 3.4 du PAPAM).

Les activités du Plan Investissement Stratégique- GDTE seront menées de façon transversale à ces différentes composantes du PAPAM sous la coordination de l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) avec l’appui des partenaires entités du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD). Le volet PNUD se concentre sur la promotion de la gestion durable des terres et des eaux (GDTE) et l’engagement du MEADD pour le renforcement et le suivi de la durabilité des systèmes et des pratiques agricoles dans l’optique d’inverser la tendance à la dégradation des écosystèmes.

Le PNUD concentré ses efforts dans deux bassins de production dans la région de Sikasso et Mopti et confié les activités planifiées au niveau de l’Office du Niger à la Banque mondiale, qui a un avantage comparatif dans les activités liées à l’irrigation à grande échelle. Dans chaque système de production, un produit agricole de référence et des technologies de GTDE ont été sélectionnés pour garantir leur potentiel de production, des gains de productivité et des impacts environnementaux significatifs.

Devoirs et responsabilités

Sous la supervision du Directeur Général de l’AEDD et du PNUD Mali, le Coordonnateur National du Projet aura pour fonction d’appuyer l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) et les partenaires entité du MEADD dans l’exécution des différentes tâches au niveau national. A cet effet, il sera chargé de la responsabilité globale de la réalisation du projet qu’il devra assurer avec succès.

Plus spécifiquement, il est chargé de :

  • Analyser les besoins et définir une stratégie de coordination de l’ensemble des activités techniques liées au projet ;
  • Elaborer un plan de travail et les différents outils du Plan de Travail et du Budget Annuel (PTBA) et de leur mise en œuvre ;
  • Préparer, organiser et évaluer les activités du Spécialiste en Suivi et l’évaluation (S&E);
  • Coordonner et superviser les rencontres/ateliers/formations dans le cadre de la mise en œuvre du projet, y compris l’élaboration des documents techniques et administratifs nécessaires ;
  • Appuyer les activités sur les initiatives de communication, capitaliser et vulgariser les meilleures pratiques et savoirs locaux.

Devoirs et responsabilités:

  • Superviser et coordonner les activités du projet pour l’atteinte des résultats, selon le document de projet ;
  • Mobiliser tous les intrants du projet conformément aux procédures du PNUD Mali suivant l’approche d’exécution des projets NIM au niveau national ;
  • Coordonner le recrutement et la sélection du personnel du projet ;
  • Superviser et coordonner le travail de tout le personnel de projet, consultant et sous-traitant en plus des points focaux dans les régions et cercles concernés ;
  • Préparer et réviser le plan de travail du projet et les plans financiers, tel que requis par le PNUD et conformément aux procédures dans le cadre de projets à exécution nationale ;
  • Assurer la liaison avec le PNUD Mali, la MEADD, les organismes gouvernementaux compétents, et tous les partenaires du projet, y compris les organismes donateurs et les ONG pour une coordination efficace de toutes les activités du projet ;
  • Faciliter l’appui administratif aux sous-traitants et des activités de formation soutenues par le projet;
  • Être responsable de la production et la présentation en temps opportun du rapport initial, projet mixte d’examen de la mise en œuvre / Rapport annuel de projet (PIR / APR), rapports techniques, des rapports financiers trimestriels et autres rapports qui peuvent être requis par le PNUD, le FEM, et autres organes de contrôle organismes ;
  • Diffuser les rapports du projet et répondre aux demandes des acteurs concernés;
  • Assurer le rapportage des progrès de projet ;
  • Superviser l’échange et le partage d’expériences et des leçons apprises des projets à base communautaire de conservation et de développement intégré pertinentes à l’échelle nationale et internationale;
  • Assurer une bonne mise en œuvre efficace de toutes les composantes du projet dans les temps prévus;
  • Aider les groupes communautaires, les municipalités, les ONG, le personnel, les étudiants et les autres acteurs pour le développement de compétences essentielles à travers l’organisation des ateliers de formation, la mise à niveau de la formation professionnelle ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles;
  • Coordonner et assister les institutions scientifiques à l’initiation et la mise en œuvre de toutes les études sur le terrain et de toutes les composantes de contrôle du projet;
  • Effectuer toute autre tâche pertinente au poste.

Compétences

Le candidat au poste doit disposer des compétences suivantes:

  • Relations interpersonnelles efficaces et compétence de négociation éprouvées avec tous les niveaux de groupes de partenaires du projet, y compris des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprise, les agriculteurs et les communautés;
  • De bonnes capacités managériales et à coordonner efficacement un projet multipartite complexe;
  • Capacité à diriger, gérer et motiver des équipes de consultants internationaux et locaux pour obtenir des résultats;
  • Bonne capacité de réflexion stratégique et de planification;
  • Bonnes relations interpersonnelles avec des aptitudes et une disponibilité à travailler en équipe et sous pression;
  • Une disponibilité à travailler sous pression et dans les zones arides et zones d’insécurité;
  • Une aptitude physique pour supporte des conditions de travail contraignantes et des séjours prolongés sur le terrain;
  • Démontrer un engagement aux valeurs d’intégrité des Nations Unies/PNUD et des standards éthiques;
  • Faire la promotion de la vision, de la mission et des objectifs stratégiques du PNUD Mali;
  • Une très bonne connaissance en gestion de projet;
  • Une bonne capacités de gestion et de contrôle financier;
  • Compétences de leadership avancées en matière de négociation et de communication;
  • Une grande sensibilité au contexte du projet;
  • Une bonne connaissance du PAPAM;
  • Un esprit d’initiative et excellente capacité de communication avec différents acteurs ;
  • Une excellente maîtrise des outils bureautiques usuels (Word, Excel, Power Point).

Qualifications et expériences requises

Education:

  • Diplôme universitaire de niveau BAC+ 4 minimum ou maîtrise en sciences de l’environnement,  biodiversité, Agronomie,  Génie Rural, Eaux et Forets, Hydraulique, Gestion des Ressources Naturelles, science social et économique ou tout autre domaine connexe.

Experience:

  • 7 ans minimum en matière de planification dont 2 ans  en gestion de projet dans un contexte international ;
  • Une expérience sur l’approche basée sur les écosystèmes, la biodiversité, les changements climatiques et la gestion durable des ressources naturelles ou autres questions de Gestion connexes comme atout ;
  • Expérience dans la Gestion de projets/programmes ou de la Gestion financière de projet, les achats, les contrats, le recrutement et la Gestion du personnel ;
  • Expérience dans la gestion axée sur les résultats ;
  • Bonnes connaissances des procédures dans le cadre de projets en exécution nationale ;
  • Une connaissance des procédures et directives du PNUD et du FEM est un avantage.

Langues :

  • Excellente maîtrise de la langue française ;
  • La connaissance de l’anglais est un atout.

 

Candidature

Veuillez cliquer ici pour postuler.


PNUD Mali recrute Un Coordinateur National – Gestion durable des terres et de l’eau

Voir aussi

L’AUF recrute Un(e) Développeur(euse) d’applications web – Tunisie

L’AUF recrute Un(e) Développeur(euse) d’applications web – Tunisie. Implantation : Maison de l’AUF à Tunis, Direction …