Pourquoi exercer un travail complémentaire ?

En descendant du travail, ce que vous voulez le plus au monde c’est vous reposer et profiter de votre temps libre au maximum. Toutefois, aucun repos ne saurait être complet si la santé financière ne s’en suit pas. C’est ce qui explique que beaucoup de travailleurs ont un deuxième travail, voire un troisième.

Il faut croire que même un bon loisir demande de dépenser de l’argent parfois. Alors, si vous êtes assez motivé, vous pourrez mener une activité complémentaire afin de subvenir à vos besoins et ceux de votre famille. Pourquoi ne pas organiser les vacances que vous aviez tant rêvées depuis longtemps, avec cet argent ?

Voici tout ce qu’il y a à savoir sur l’impact d’une activité complémentaire sur votre santé financière :

Un travail complémentaire, c’est quoi ?

Un travail complémentaire ou complément de revenus est un revenu secondaire qui permet de compléter un salaire principal qui ne parvient pas à assurer toutes les charges de la personne. Ces charges peuvent être personnelles ou indirecte. Par exemple, on y inclut vos propres charges, celles de vos enfants et celles des personnes dont vous avez volontairement pris la charge en tant que tuteur.

Déjà, avant la crise sanitaire qui a provoqué la crise économique dans laquelle nous sommes, il y avait une tension économique depuis la crise des subprimes en 2008. Ainsi, un seul salaire n’arrivait plus à subvenir aux besoins de la plupart des travailleurs, avec les nombreuses inflations traversées et l’apparition de nouvelles charges dans une société de consommation. Heureusement, il existe beaucoup d’idées de petits boulots et d’activités indépendantes qui peuvent servir à gérer certaines charges à la fin du mois, et qui ne vous prennent pas trop de temps.

Quelle activité complémentaire pourrez-vous faire ?

L’activité complémentaire que vous pouvez faire dépend de vos compétences, et parfois de vos passions. Ainsi, ce sont ces deux éléments qui doivent déterminer votre recherche. Par exemple, si la lecture vous passionne, vous pouvez chercher un travail de correcteur. Si vous avez une passion pour l’écriture, vous pouvez chercher un travail de rédacteur web. Si vous êtes actif sur les réseaux sociaux, vous pouvez faire de la vente en ligne. Tout cela répond à la question : Comment convertir ses loisirs en un vrai business.

Un autre élément important qui peut vous servir à choisir une activité complémentaire est votre expérience. Ainsi, vous pouvez vous baser sur votre longue expérience dans un domaine en tant que salarié pour monter votre propre business. La règle est que plus vous avez de l’expérience, plus vous avez des chances de réussir votre activité complémentaire. Toutefois, cela n’enlève en rien la possibilité donnée aux étudiants sans expérience professionnelle de faire des activités à temps partiel, en guise de complément de leur bourse ou simplement pour subvenir à leurs besoins.

Une diversification de votre vie professionnelle

Il peut arriver que votre activité complémentaire soit dans le même domaine que votre activité principale. Toutefois, dans la plupart des cas, c’est une activité totalement différente. Cela est d’autant plus vrai lorsque vous travailler dans un domaine qui n’est pas en rapport avec votre passion et vos loisirs. De ce fait, votre activité complémentaire vous servira de refuge pour vous échapper du stress dans votre activité principale que vous aimez moins. Ainsi, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, c’est votre activité complémentaire qui vous servira de motivation. Le résultat est que vous serez plus performant au travail, et vos revenus n’en seront que plus sains.

Pour éviter le dictat des banques

Avoir une activité complémentaire vous évite de subir le dictat des banques. En effet, beaucoup de travailleurs subissent le dictat des banques  avec des prêts interminables et des taux assez élevés. Non seulement les taux sont élevés, mais plus vous empruntez plus les conditions sont corsées. La vérité est que si vous n’avez pas un salaire qui vous suffit, vous serez obligé d’avoir recours aux banques classiques ou aux établissements financiers de proximité. Ces derniers sont plus accessibles mais leurs taux sont encore plus élevés.

Afin d’échapper à ce cercle vicieux, une activité complémentaire est une solution pertinente pour vous assurer une bonne santé financière. Ainsi, vous n’aurez pas le stress des créances et vous économiserez les intérêts que vous auriez à payer en cas de prêt.

Pour une meilleure éducation de vos enfants

Dans la même veine que la prise en charge médicale, l’éducation de vos enfants demande des moyens. Les écoles publiques sont en grève perpétuelle, et parfois recueillent des nombres pléthoriques. Cela déteint sur le niveau des enfants et adolescents ce qui risque d’entraver leur avenir. Pour vous assurer une meilleure éducation, l’enseignement dans les écoles privées peut être une solution pertinente. Ainsi, vous pourrez le financer avec les revenus de votre activité complémentaire si votre activité principale ne vous permet pas de prendre en charge cette dépense. Il en est de même du paiement d’une bonne école de formation après le bac.

Pour un voyage

Que cela soit pour le loisir ou pour les études de vos enfants, une activité complémentaire peut servir à son financement. Ainsi, votre activité complémentaire peut vous servir de source de revenus pour financer le voyage de vos enfants pour des études hors du pays. Alors, même s’ils sont encore au primaire, vous pouvez ouvrir un compte bloqué spécialement dédié aux revenus de cette activité.

De la même façon, vous pouvez  garder tout cet argent pour financer un weekend avec votre femme ou entre amis. C’est peut être l’occasion de réaliser un vieux rêve ou de commencer à épargner pour le réaliser.

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.