Comment réussir le concours de l’ENA au Sénégal ?

Le concours de l’ENA est organisé régulièrement au Sénégal tous les deux ans ou parfois deux années de suite. Bien que le nombre d’admis soit  très limité à chaque fois, les candidats sont de plus en plus nombreux d’année en année. Cela peut s’expliquer aisément avec le taux de chômage qui sévit dans le pays et surtout la garantie d’emploi et d’aisance que fournit la réussite du concours. Ainsi, face au nombre pléthorique de candidats, un système de test psychotechnique est mis en place pour éliminer la majorité des candidats afin que l’admissibilité puise être organisable. Emploi Dakar vous fournit quelques astuces pour passer ces étapes avec brio.

Réussir les tests psychotechniques

Etant une forme d’exercice que vous ne rencontrez pas souvent lors de votre cursus scolaire, vous pouvez être dérouté par la nouveauté. C’est pourquoi il est important de bien se préparer afin de se familiariser avec l’exercice et la logique qui le sous-tend. Cette épreuve teste votre réactivité, votre capacité d’adaptation et d’apprentissage, votre logique, votre mémoire et votre raisonnement numérique et verbal. Elle permet de différencier un profil d’un autre. Ainsi, chaque type de concours cherche un profil standard de candidats.

Les différents types de test psychotechniques sont :

  • les tests de logique, les tests mathématiques ;
  • les tests mécaniques ;
  • les tests verbaux.

Pour réussir les tests psychotechniques de l’ENA vous devez vous entrainer, prendre tous les anales et épreuves précédentes du concours pour vous exercer. Cherchez les corrections pour vous évaluer et vous imprégner de la logique des tests.

Ensuite, révisez vos acquis en français et en mathématiques. Toutefois, il faut comprendre que lorsque les tests psychotechniques de l’ENA Sénégal convoquent des règles d’orthographes ou de mathématiques, ils n’évaluent pas vos connaissances en ces matières mais plutôt votre capacité à les utiliser face à un problème. Donc il ne suffit pas de maitriser les règles mais de s’exercer assez pour rencontrer et résoudre le plus de problèmes possible.

Enfin, vous devez vous entrainer pour la rapidité. Vous n’aurez pas le temps de chercher votre mouchoir ou votre correcteur. Travaillez votre réactivité et n’hésitez pas.

Réussir l’épreuve d’admissibilité

La première astuce consiste à travailler sans se bourrer le crâne car vous ne pourrez pas tout consulter. En effet, après avoir passé les tests psychotechniques, il est normal que la pression monte mais c’est à vous de la contenir. Ainsi, vous devrez absolument éviter d’investir énormément de livres et de documents au risque d’emmagasiner beaucoup d’informations sans les assimiler, ou au pire, être sujette au surmenage intellectuel. Bien que chacun ait sa méthode, il est préférable de trouver un équilibre entre la consultation des anciennes épreuves, l’entretient avec ceux qui ont déjà réussi, la révision de vos notes et le repos. En effet, la méthode est aussi importante que la documentation quand il s’agit du concours de l’ENA Sénégal.

Ensuite, il est important d’être optimiste et ne pas se laisser terrasser par la peur et la pression. Ne regardez pas le taux d’échec ni les exemples d’échecs. Concentrez-vous sur la réussite et ne vous retournez surtout pas. En effet, votre optimisme joue un rôle important sur vos chances de vous surpasser.

Enfin, le jour J arrivez à l’heure, veillez à une bonne présentation de votre copie et produisez un fond simple mais pertinent. Simplicité n’est pas synonyme de banalité. En effet, arriver en retard vous met plus la pression et peut vous être préjudiciable à maints égards. Cela vous atteint psychologiquement même si vous êtes autorisé à passer l’examen. Alors, mieux vaut  venir trop tôt que très tard.

S’agissant de la forme, évitez autant que possible les fautes d’orthographe et de grammaire mais surtout les fautes de syntaxe. Pour cela vous devez absolument gérer votre temps ce qui vous permet de relire votre copie avant de la rendre.

L’ultime épreuve : l’entretien

Quand on dit que réussir un concours est une chance, on fait plus référence à l’entretien. Souvent le jury a une grande liberté qui lui permet d’avoir le choix entre évaluer vos connaissances ou votre personnalité. Dans la plupart des cas, l’entretien à l’ENA Sénégal se penche sur votre personnalité, votre capacité à vous sortir de situations embarrassantes. Pour cela, il faut travailler votre prestance, votre sobriété, votre capacité à garder votre calme en toutes circonstances et les bonnes manières :

  • ne pas s’asseoir sans qu’on vous y invite,
  • dire bonjour lorsque vous êtes en face du jury,
  • ne pas intervenir lorsqu’ils parlent entre eux, etc.
  • imprégnez-vous de toutes les règles de courtoisie et de bonne séance et n’en faites pas trop.
Recevez les meilleures opportunités par mail.

Voir toutes les offres d'emploi

Coursera Job Page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.