Comment immigrer au Canada avec peu d’argent

Le Canada continue d’être une destination de choix pour les candidats à l’immigration du monde entier. En raison de la pénurie persistante de compétences dans tout le pays, vous y trouverez de nombreuses opportunités quel que soit votre niveau de qualification ou votre expérience. En 2024, le Canada prévoit accueillir 485 000 nouveaux résidents permanents à travers ses différents programmes.

Toutefois, immigrer au Canada nécessite des moyens conséquents et semble inaccessible pour certains. En effet, le processus d’immigration engendre beaucoup de frais liés à la demande de visa, aux tests linguistiques, à la visite médicale, sans parler de la preuve de fonds suffisants.

Si vous envisagez de vous installer au Canada avec un budget serré, nous avons une bonne nouvelle pour vous. Il est tout à fait possible d’immigrer au Canada sans dépenser une fortune. Dans cet article, nous explorons 6 méthodes efficaces pour immigrer au Canada avec peu d’argent.

1. Se faire parrainer par un employeur canadien

Au Canada, de nombreux employeurs disposent d’une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), un document officiel qui leur permet d’embaucher à l’international. Ces employeurs recrutent généralement par le biais de canaux traditionnels, tels que les sites de recrutement et les événements de recrutement internationaux, comme les journées Québec.

Obtenir une offre d’emploi valide d’un employeur disposant d’une EIMT est une garantie que vous pourrez subvenir à vos besoins une fois au Canada. De plus, l’employeur vous accompagne tout au long du processus d’immigration, et dans certains cas, peut vous payer le billet d’avion et les frais d’installation au Canada.

Vous aurez besoin d’organiser votre recherche d’emploi, d’adapter votre CV au format canadien et de vous armer de patience et de persévérance.

2. Faire une demande d’asile

Si vous subissez des persécutions dans votre pays d’origine en raison de votre race, de votre religion, de votre nationalité, de votre opinion politique ou de votre appartenance à un groupe social particulier, vous pouvez présenter une demande d’asile à votre arrivée au Canada. Un agent des services frontaliers déterminera ensuite si vous répondez aux critères requis pour bénéficier du statut de réfugié.

Si votre demande d’asile est jugée recevable, elle sera déférée à la Section de la protection des réfugiés de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) pour la tenue d’une audience publique.

Vous pouvez également demander et obtenir un permis de travail lorsque vous êtes en présence de l’agent des services frontaliers.

3. Obtenir une bourse d’études complète

Une autre méthode bien connue consiste à partir au Canada en tant qu’étudiant avec une bourse d’études complète. Celle-ci couvre vos frais de scolarité, vos frais de subsistance et les dépenses liées à vos études. Mieux encore, vous pouvez facilement obtenir un permis de travail post-diplôme et la résidence permanente juste après l’obtention de votre diplôme.

Avec une bourse d’études et une admission en poche, le processus d’immigration au Canada est considérablement simplifié. Vous n’aurez pas besoin de présenter un compte bancaire avec une somme importante pour obtenir un permis d’études.

Au Canada, de nombreuses universités et CÉGEP offrent des bourses d’études complètes aux étudiants internationaux ayant d’excellents résultats académiques. Vous pouvez également bénéficier d’une subvention de votre pays pour poursuivre vos études au Canada.



4. Participer à un programme d’échanges

Les universités canadiennes proposent de nombreux programmes de mobilité étudiante qui vous permettent d’étudier au Canada pour quelques trimestres et de payer entièrement vos frais de scolarité dans votre université d’origine. Le Programme québécois d’échanges étudiants (PQÉÉ) par exemple vous dispense du permis d’études et des frais qui lui sont associés.

Si vous êtes admissible à un programme d’échanges, vous pouvez demander un financement auprès du Gouvernement canadien pour couvrir votre billet d’avion et vos frais de subsistance.

Selon la convention qui lie votre établissement avec le Canada, vous pourriez avoir la possibilité de travailler au Canada. Cela vous permet d’accumuler des points dans le cadre du programme d’immigration Expérience Internationale Canada, un programme qui offre un raccourci à la résidence permanente pour les étudiants internationaux qui ont travaillé au Canada pendant au moins un an.

Abonnez-vous pour recevoir toutes les opportunités d’emploi au Canada par mail.

5. Se faire parrainer par un membre de la famille au Canada

Si vous avez un membre de votre famille immédiate qui bénéficie de la résidence permanente au Canada, il peut vous parrainer pour l’obtention du visa de visiteur. Pour cela, il devra fournir des preuves de revenus suffisants pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour au Canada.

Le parrainage familial est un moyen efficace de contourner la preuve de fonds suffisants pour entrer au Canada. Toutefois, le visa de visiteur ne permet pas de rester au Canada plus de six mois.

La bonne nouvelle est que le gouvernement canadien vous autorise à chercher un emploi et à demander un permis de travail pendant cette période. Si votre demande est acceptée, vous pourrez rester indéfiniment dans le pays.

6. Demander l’aide d’un expert en immigration

Vous pouvez également faire appel à un consultant en immigration pour vous installer au Canada. En fonction de votre situation, celui-ci pourra vous conseiller et vous guider vers les programmes d’immigration ne nécessitant pas de débourser des sommes importantes.

Une consultation avec un consultant en immigration vous permettra ainsi de mieux comprendre les options qui s’offrent à vous et de faire un choix éclairé de la procédure qui répond le mieux à votre budget.

Si vous n’avez pas les moyens de vous payer les services d’un consultant, vous pouvez consulter les nombreuses ressources gratuites disponibles sur internet (sites officiels, forums sur l’immigration, etc.) ou échanger avec des personnes que vous connaissez qui ont réussi l’immigration sans débourser beaucoup d’argent.



Conclusion

Le Canada reste une terre d’opportunités pour les travailleurs étrangers de tous les horizons. Si votre rêve est de vous installer au Canada avec un budget serré, vous pouvez explorer les pistes décrites dans ce guide. Avec une bonne stratégie, de la patience et de la persévérance, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre processus d’immigration.

Vous avez toujours de questions, laissez-nous un commentaire !

Vous pourriez aussi aimer :

20 Commentaires sur “Comment immigrer au Canada avec peu d’argent

  1. Samba Loum :

    Salut mes chers frères et sœurs en je suis un étudiant en gestion et administration des entreprises en licence 2 à l’IPD Institut Polytechnique de Dakar Thomas et je souhaite bien terminé mon carrière au Canada.

  2. KODJOKPOE :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Heureuse année 2024 à vous tous. Je me nomme usuellement Gilbert. Je rêve résider un jour au Canada. C’est pour cela que ma recherche d’information m’a amené sur votre site. Merci pour votre travail.

  3. Alioune Badara Faye :

    Bonjour,
    Je titulaire d’un BTI Brevet Technique Industriel option Électromécanique et d’un BEP Brevet d’étude professionnel option mécanique générale et je suis à la recherche d’un emploi au Canada

  4. Fatimata Ndjim :

    Bjr j’ai toujours rêvé d’aller au Canada pour poursuivre mes études. Je suis étudiante en licence 2 de sciences économiques et gestion à l’université Gaston Berger de Saint-Louis Sénégal.

  5. Adoua Tanténel :

    Bonjour ! je me présente romichi, Je voudrais continuer un jour avec mes études universitaires au Canada, approfondir ma connaissance dans le domaine de l’economie environmentale et le droit environmental.En effet construire ma vie également au Canada. Merci

  6. ABDOULAYE AMADOU DIALLO :

    Toute mes salutations je suis à la recherche de l’emploie. J’ai rêvé depuis des années pour aller au Canada pour continuer mes études où de travailler dans les emplois et je suis à votre l’attente d’après la lecture. Je vous remercie

  7. Adoua Tanténel :

    Bonjour, Je me nomme romichi, Je souhaite un jour continuer mes études universitaires ,travailleret construire ma vie au Canada

  8. Diallo Thierno Souleymane :

    Bonjour Monsieur,
    Je suis titulaire d’un master en banque assurances et finance à l’université de Dakar Bourguiba.
    Par ailleurs, je souhaiterais immigrer, étudier et travailler au Canada. C’est ça ma vision donc merci de m’aider s’il vous plaît.

  9. Ndiaye Aissata :

    Toute mes salutations je suis à la recherche de l’emploie. J’ai rêvé depuis des années pour aller au Canada de continuer mes études où de travailler dans les emplois et je suis à votre l’attente d’après la lecture. Je vous remercie.

  10. Samba Loum :

    Salut mes chers en fait je suis un étudiant en gestion et administration des entreprises en licence 3 et je souhaite bien terminé mon carrière au Canada pour la rentrée de septembre 2024.

    • Fatimata Ndjim :

      Bonjour je veux immigrer au Canada pour continuer mes études et rechercher un emploi. Je suis étudiante en licence 2 de sciences économiques et gestion à l’université Gaston berger de Saint-Louis du Sénégal. Et j’espère avoir une réponse à ma requête.

  11. Chamkhi :

    Bonjour je me présente chamkhi kamel tunisien chauffeur semi remorque depuis 20 ans.jaime bien terminer mon carrière ou canada comme chauffeur où condutatur spontanée merci pour votre attention

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *