Quelle formation peut-on faire avec le Bac au Sénégal ?

Vous avez décroché le bac et bonjour les tracasseries. Certains vous diront que le bac est la porte aux problèmes et d’autres que c’est la porte aux opportunités. Tour dépend de l’optique par laquelle vous l’analysez, car les problèmes engendrent les opportunités. Toutefois, ce qu’on veut mettre en évidence, ce sont toutes les tracasseries que vous devez subir afin de trouver la formation qu’il vous faut, le concours à faire, etc.

La vérité est que vous devez songer à la formation que vous devez faire après le bac dès que vous obtenez votre BFEM. Cela vous permet de savoir quelles notes il vous faudra et  de quelle mention vous aurez besoin. En détenant cette information, vous pourrez travailler à l’école en conséquence, car ce sera votre objectif au-delà du bac. Au Sénégal, il existe beaucoup de formations que vous pouvez faire après le bac. Emploi Dakar vous fait le point.

La voie longue

1. L’université

L’université publique est le choix par défaut de beaucoup de bacheliers sénégalais. Depuis quelques années, il existe une université virtuelle du Sénégal (UVS) qui permet à des étudiants qui ne sont pas dans la même aire géographique de suivre les mêmes formations. Ainsi, ce qui caractérise l’université publique c’est l’accessibilité, autant sur le plan financier que de la sélection. En effet, les universités, même physiques, ont une capacité d’accueil de plusieurs milliers d’étudiants. Les conditions d’orientation ne se basent pas sur une mensualité à payer chaque mois et les frais d’inscriptions sont relativement faibles.

2. Le système LMD

Introduit depuis une dizaine d’années au Sénégal, le système LMD (licence – master – doctorat), est introduit comme système d’enseignement supérieur. Ainsi, contrairement à l’ancien système qui était basé sur 5 grades, le DEUG et le DEA sont maintenant supprimés. De plus, il faudra deux ans pour avoir la maîtrise appelée désormais master. En résumé, il vous faut 3 ans pour la licence, 2 ans pour le master et trois autres années, voire plus, pour le doctorat. Les évaluations se font par modules d’enseignement et une validation sur la base de semestres.

La voie courte

La voie courte consiste à devenir opérationnel le plus rapidement possible. C’est-à-dire intégrer le milieu professionnel en 2 ou 3 ans d’études. Cela intègre également le choix de filières pratiques, contrairement à la plupart des filières qu’on rencontre à l’université.

1. Le BTS brevet de technicien supérieur

Le BTS est une formation de deux ans qui peut se faire dans les universités publiques comme dans les universités privées. L’objectif est de former des agents opérationnels de manière rapide. Ce ne sont ni des cadres ni des managers mais des agents incontournables dans beaucoup d’entreprises. D’ailleurs, vous pouvez toujours continuer vos études pour avoir votre licence. Ainsi, l’objectif d’instaurer une telle formation est de permettre à l’apprenant d’intégrer le milieu du travail avant les trois ans de la licence. De ce fait, vous pourrez faire des cours de week-end ou des cours du soir pour obtenir votre licence en même temps que vous êtes dans une entreprise.

2. Le DUT diplôme universitaire de technologie

Contrairement au BTS qui demande un examen de fin d’année pour l’obtention du diplôme, le DUT s’acquiert automatiquement à la fin de la formation. En principe, il se fait également en deux années. Ce sont les formations techniques qui sont privilégiées telles que les métiers du bâtiment et de l’informatique. Il existe également des formations DUT dans les métiers du commerce comme la logistique, le commerce international, la distribution, la QHSE, entre autres.

3. La licence professionnelle

La licence professionnelle peut également être considérée comme une formation de courte durée car elle ne se fait que sur trois ans. Ainsi, au lieu des huit ans du système LMD, la licence professionnelle se limite au premier cycle. Par contre, vous ne pourrez pas poursuivre vos études avec une licence professionnelle car sa finalité est de quitter les bancs.

4. Les certificats de spécialité (CS)

Ce sont des formations de très courte durée et qui n’atteignent pas un an. Elles peuvent se faire en 3, 4, 6, 9 mois de formation. Le domaine dans lequel vous êtes formé est aussi précis que possible car l’objectif est de sortir opérationnel.

5. Les formations en ligne

Avec la révolution numérique, tout devient dématérialisé. L’avantage des formations en ligne est que vous pouvez bénéficier d’une formation initiée par une structure américaine avec un formateur européen sans que la géographie ne soit un obstacle. Ce schéma n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Ainsi, vous pouvez avoir des formations à très courte durée comme des formations de longue durée.

Lire aussi : Quel métier faire après un Bac littéraire au Sénégal ?

Recevez les meilleures opportunités par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience et optimiser nos services.